Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Je regrette ma vie de Bandit ; elle n’a servi à rien

Posté par: Aboubacar guèye| Dimanche 26 novembre, 2017 20:11  | Consulté 537 fois  |  0 Réactions  |   

Ma vie n’est pas très banale. Je tiens à la raconter aux plus jeunes pour qu’ils évitent les erreurs que j’ai commises. J’étais un grand délinquant. Je ne vivais que de larcins. Et pourtant, j’étais très brillant à l’école.  Mais je n’ennuyais. A l’école primaire déjà, j’étais un petit caïd.  Tout le monde me craignait. Je faisais la pluie et le beau temps.

Une fois adulte, je n’en faisais qu’à ma tête. La vie était belle. Je roulais dans des voitures rutilantes.  J’étais toujours entouré par de belles créatures. L’argent coulait à flot. Personne n’ignorait mes activités délictuelles. Mais tout le monde fermait les yeux à cause de mes largesses. J’étais très généreux.  Des charlatans chèrement payés m’avaient assuré que je ne serais jamais appréhendé. J’y croyais dur comme fer. Je prenais quotidiennement des bains mystiques et je portais des amulettes sur tout le corps. Je me croyais invincible jusqu’au jour de mon arrestation. J’étais le premier surpris. Je ne m’y attendais pas. J’ai été déféré au parquet. Je fus inculpé et placé sous mandat de dépôt. Ma première nuit en prison fut cauchemardesque. La fête était finie. Je ne rêvais pas.

Heureusement pour moi, la drogue n’était pas encore criminalisée. J’ai été jugé aux flagrants délits deux jours après. Le tribunal m’a reconnu coupable et m’a condamné à deux ans de prison ferme pour offre ou cession de drogues. J’ai perdu deux longues années de ma vie en prison. Je le regrette amèrement. J’ai beaucoup réfléchi en prison. J’ai purgé toute ma peine. Cependant, la prison a été bénéfique pour moi. Elle m’a permis de mémoriser le Coran dont je ne connaissais que quelques rares versets. Je priais à peine.

A mon élargissement de prison, j’étais devenu un autre homme. Aujourd’hui, je suis sage et rangé. Je me suis marié et j’ai trois enfants que j’adore. A quelque chose, malheur est bon. Beaucoup de mes acolytes m’ont pas eu cette chance

Jeunes gens, la vie est pleine de tentations. Ne vous laissez pas influencer par ses illusions.  Ce ne sont que des mirages.  Gagnez honnêtement votre vie. Evitez la drogue. Elle n’est pas une amie fidèle. Elle vous détruira. La drogue est ingrate.

Le crime ne paie pas.

Qu’Allah bénisse le Sénégal

 

 L'auteur  Aboubacar guèye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Sénégal, Dakar, Société
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Aboubacar guèye
Blog crée le 08/01/2015 Visité 593479 fois 467 Articles 5044 Commentaires 52 Abonnés
Ce Blog est Sponsorisé par SOMEF-SN
Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires