Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

La fin tragique d’un père et de ses trois enfants

Posté par: Aboubacar guèye| Dimanche 19 mars, 2017 19:03  | Consulté 549 fois  |  0 Réactions  |   

Un jour, j’ai assisté à une audience qui m’a beaucoup marqué. J’ai même versé de chaudes larmes. Il s’agissait d’un monsieur qui rentrait tranquillement chez lui en compagnie de ses trois enfants. Il avait laissé son épouse, vendeuse de cacahuètes à son lieu de commerce pour aller faire coucher les enfants. Il était tard et l’endroit était un peu sombre. Le monsieur portait au dos le plus petit de ses enfants et tenait les deux autres par la main; l’un à droite et l’autre à gauche. Ils ont, tous les quatre, été mortellement fauchés par une voiture qui roulait très vite en traversant la route. Je vous fais l’économie des détails de cet horrible accident. Son épouse renonça à sa constitution de partie civile. Elle s’en remit à Allah. Le prévenu fut jugé et condamné à un an de prison ferme. Il interjeta appel et fut libéré au bout de six mois. Je n’oublierai jamais cette affaire qui m’a marqué à vie.

Le législateur sénégalais doit être plus répressif pour régler ce phénomène.  Ce qui éviterait beaucoup d’accidents et de perte de vies humaines. Vous conviendrez avec moi que les prévenus poursuivis pour homicide involontaire s’en tirent toujours à bon compte.

Qu’Allah accueille toutes  les quatre victimes au paradis.

God bless Sénégal

 

 L'auteur  Aboubacar guèye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Sénégal, Dakar, Société
Commentaires: (0)  Certains commentaires sont en cours de validation...

Ajouter un commentaire

 
 
Aboubacar guèye
Blog crée le 08/01/2015 Visité 566117 fois 435 Articles 4818 Commentaires 50 Abonnés
Ce Blog est Sponsorisé par SOMEF-SN
Posts recents
Duarte, l’entraineur des étalons du Burkina Faso, est un mauvais perdant
Blaise Diagne, un digne fils du Sénégal et de L’Afrique
2002 est derrière nous, vive Russie 2018
Toujours moins cher, Auchan fait vraiment l\'affaire des sénégalais.
Selbé Ndome raconte des salades
Commentaires recents
Les plus populaires