Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LIBÉRATION DE KARIM WADE , POUR QUI SONNE LE GLAS ?

Posté par: Aboubacar guèye| Dimanche 05 juin, 2016 18:06  | Consulté 3651 fois  |  1 Réactions  |   

 

Depuis que le Président Macky SALL a annoncé la libération possible de Karim Wade sur Rfi, on a l'impression que certaines personnes ne dorment plus ou ne le font plus que d'un œil. !

En effet depuis cette annonce, une gigantesque campagne médiatique est en cours contre la politique de transparence du Président SALL et subtilement contre la personne de Karim Wade .

On a même l'impression, par moment, d'un Karim bashing frisant la haine personnelle ou la psychose politique.

J'aurai bien compris si les mêmes s'étaient élevées contre les mesures de libération provisoire et conditionnelle prises en faveur des
co- détenus de Karim Wade .

J'aurai compris si la juridiction de jugement à savoir la CREI n'avait pas été considérée par les ONG de droits humains comme une juridiction d'exception ;

J'aurai compris aussi si les plus hautes autorités du pouvoir actuel n'avait pas elles-mêmes préconisé publiquement la réforme de la CREI ;

J'aurai compris si le Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire n'avait pas jugé la détention de Karim Wade arbitraire ;

J'aurai compris si la décision de la justice sénégalaise était "exécutable" localement autrement dit s'il n'était pas nécessaire de recourir aux justices étrangères et d'exposer des frais et encore des frais pour un résultat incertain ;

Enfin , j'aurai bien compris si la constitution du pays interdisait au President de gracier un condamné.

Dés lors une question : pourquoi la libération de Karim Wade dérange tant ?

Sans doute , à cause du rapprochement politique entre le Président Macky SALL et le PDS , qu'elle induirait ?
Mais aussi par crainte d'un désaveu personnel pour certains ?
Il appartient au Président SALL de prendre ses responsabilités et , le plus vite serait le mieux .
De manière à couper l'herbe sous les pieds de ceux qui veulent faire de cette affaire un fonds de commerce.

Il faudra aussi veiller à la situation pénale d'un autre condamné à savoir Tahibou NDiaye pour ne pas créer une discrimination entre personnes se trouvant dans la même situation.

Et enfin surtout, pour montrer à tous qu'il n'y a aucun renoncement dans la lutte contre les biens mal acquis , engager au plus vite la réforme de la CREI , pour en faire une justice économique et financière moderne.

 L'auteur  Aboubacar guèye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Sénégal, Société
Commentaires: (1)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
EMH En Juin, 2016 (18:23 PM) 0 FansN°:1
Trés bien écrit, trés bien résumé

Ajouter un commentaire

 
 
Aboubacar guèye
Blog crée le 08/01/2015 Visité 527482 fois 387 Articles 3913 Commentaires 47 Abonnés

Posts recents
Pourquoi (parfois) la femme utilise le sexe comme arme ?
Le sextaping : la nouvelle tendance sexuelle
Les nombreuses vertus de la barbe
L\'argent ne circule pas assez. Les Sénégalais sont inquiets
Le suicide n’est pas la solution
Commentaires recents
Les plus populaires